Pascal BLACHE

Né à Valence, Pascal Blache a passé son enfance dans la Drôme. Fils de menuisier devenu enseignant dans un lycée technique et d’une employée d’une filiale de la SNCF, il se définit comme un rural avant tout, dans le sens « terrien », ce qu’il considère très complémentaire à sa vie « urbaine » lyonnaise. Sa passion de jeunesse, c’est le sport : il a notamment évolué en sélection Drôme-Ardèche de football. 


Parallèlement à une licence économique et sociale à Grenoble, il enseigne le ski alpin pour financer ses études. Sur le campus grenoblois, il observe le militantisme de ses copains, alors pleinement impliqués à l’UNEF-ID. Lui préfère se consacrer à l’OFUP, le service d’abonnement presse destiné aux étudiants, une activité qui complète ses revenus. Très vite il a une appétence pour la communication et intègre la 2e année de l’EFAP à Lyon, où il fréquente de nombreux Lyonnais qui sont désormais reconnus pour leurs parcours exemplaires : la journaliste Laurence Ferrari, le designer Bertrand Barré ou encore le patron d’Havas voyage et de Selectour, Laurent Abitbol. Autre rencontre dans le cadre de l’EFAP, et non des moindres, celle de sa future femme Christel Mérieux, avec laquelle il est marié depuis 28 ans ; ils ont deux enfants.


Diplôme obtenu, Pascal Blache s’occupe du développement de l’OFUP à Toulouse puis à Bruxelles, travaille ensuite pour des éditions belges, avant de créer sa première entreprise -Cayman- spécialisée dans le développement des ventes. Dans ce cadre, il rencontre rapidement Gilles Moretton avec qui il collabore, puis fusionne, pour créer OCCADE sport, organisateur de nombreux événements sportifs, dont l’incontournable GPTL (Grand Prix de Tennis de Lyon). 


Quand il cède OCCADE sport, il se lance dans le traçage de flux clients, mais la période de crise n’est plus propice à cette activité. Il repart alors d’une feuille blanche et crée Valcena, marque de cosmétique qui commercialise des produits réalisés sur la base de la rose absolue.


En 2014, nouveau maire du 6e arrondissement de Lyon, il cède la majorité de ses parts au groupe Maïa afin de se consacrer pleinement à son engagement politique, tout en gardant la direction de l’entreprise. « Être élu c’est prenant ! Quand on s’engage pour les autres, on se doit de faire le maximum pour les satisfaire » ! C’est par réalisme et pragmatisme qu’il s’allie à Etienne Blanc, candidat pour la ville de Lyon en 2020, avec pour seul objectif l’amélioration du quotidien des Lyonnais.

Contact : pascal@objectiflyon.fr