En 2020, on change le visage de Lyon !

A Lyon, le métro est peu profond et sur certaines places il y a des parkings souterrains. Il est donc difficile de planter des arbres en pleine terre partout. Je ne voulais pas présenter un énième programme chimérique avec une solution très chère qui ne se fera pas.

Seul un projet soutenable pourra se faire.

Découvrez dans le film ci-dessous le projet de la canopée urbaine : une grande toiture végétale pour créer de l’ombre naturelle !

Un plan inédit pour faire respirer Lyon dès 2025

A l’occasion de la Journée Nationale de la Qualité de l’Air, Étienne BLANC, candidat de la droite et du centre à la Ville de Lyon en 2020 a présenté ses premières mesures s’il est élu en mars prochain : un plan inédit pour faire respirer Lyon, et la transformer en ville la plus végétale de France.

Préoccupé par la pollution atmosphérique, les nuisances sonores, les phénomènes d’îlots de chaleur, d’épisodes caniculaires de plus en plus fréquents, et devant les faibles aménagements proposés par les équipes en place pour apporter des réponses concrètes, pratiques et rapides aux attentes des Lyonnais, Étienne BLANC a proposé un plan inédit, en 3 volets, pour lutter contre la chaleur en ville, améliorer la qualité de l’air et faire de Lyon la ville la plus végétalisée de France :

1.     Créer la plus grande canopée urbaine végétale au monde : le retour de la fraîcheur et de la biodiversité

2.     Transformer Lyon en ville-jardins : le défi 500.000 plantations d’arbres & arbustes

3.     L’exemplarité de la collectivité : le contrat de mobilité hydrogène pour la Ville de Lyon

« S’il faut agir sur les transports, les mobilités, le logement, il faut aussi agir sur l’urbanisme et la conception des villes » a expliqué Étienne Blanc en ouverture du point presse, qui proposait de découvrir en avant-première, une vidéo 3D en réalité augmentée du nouveau visage de la ville de Lyon, tel que le propose le candidat aux élections de mars 2020. « Mon projet pour Lyon, c’est de faire respirer la ville, et réussir à la fois à améliorer la qualité de vie et le cadre de vie ».

Grâce à de nouveaux procédés technologiques et numériques, déploiement de la plus grande canopée urbaine végétale au monde :

  • De grandes corolles de 3,5 à 4,5m de hauteur, qui couvrent de 25 à 50 m² de sol (partout où la plantation d’arbres ne sera pas possible et en concertation avec les habitants)
  • Déploiement sur un vaste ensemble de places, cours d’écoles et résidences seniors dans Lyon
  • Au total, plus de 30.000m² d’ombre et de rafraichissement grâce à l’effet de la nature dans toute la ville de Lyon
  • Des îlots de fraicheurs pour vaincre les îlots de chaleur
  • +50% de biodiversité dans Lyon
  • Choix des espèces de plantes et fleurs avec la population
  • Le montant total de ce volet « canopée urbaine » est estimé à 6M€, soit le montant des travaux actuels pour la réhabilitation de la seule place des Terreaux, minérale et à l’identique

Le défi 500.000 plantations pour 500.000 habitants en 5 ans : Un appel à la mobilisation générale des Lyonnais !

  • Nous ne changerons pas les choses seuls, ni de manière verticale.
  • Aidez-nous à transformer notre ville en une magnifique ville-jardin : ouvrez-nous vos balcons, terrasses et cours intérieures d’immeubles, pour planter arbres, arbustes, plantations et fleurs.
  • Un accompagnement par des fondations dont c’est le métier (ex. Fondation Yves Rocher par exemple) pour définir un plan global, évaluer des mesures incitatives, réguler le choix des essences et des plantations, installer des hôtels à insectes, faire des concours par quartiers…

« En 5 ans, notre défi collectif est d’arriver à une plantation d’arbres ou d’arbustes par habitants. La ville s’engage à faire sa part, chaque fois qu’un réaménagement le permettra. »

La collectivité montre l’exemple : 1 contrat mobilité hydrogène pour la Ville de Lyon

En 5 ans, un engagement à équiper de véhicules hydrogène :

  • la flotte de véhicules de la mairie
  • la flotte de véhicules urbains : collectes des poubelles, matériel de nettoyage…
  • la flotte de bus circulant dans Lyon

D’autres mesures viendront compléter ce plan : matériaux de construction des immeubles, revêtements, toitures, fermes urbaines etc…

« Ensemble, nous ferons de Lyon, la ville la plus végétalisée de France ! » a conclu Étienne Blanc.