L’action de la Ville de Lyon sur son environnement sera une priorité absolue pour Étienne Blanc dès 2020, avant tout pour des raisons de santé publique. Il est indispensable de transformer l’espace urbain en faisant plus de place à la nature en ville, et ainsi créer un cadre de vie plus sain pour nos enfants, nos seniors, nos familles. En 5 ans, notre défi collectif est d’arriver à une plantation d’un arbre ou d’un arbuste par habitant.

« Lyon est devenue une ville trop minérale, avec de véritables îlots de chaleur qui rendent la ville suffocante les mois d’été. Je souhaite concentrer nos efforts pour retrouver de la nature en ville et offrir un cadre de vie plus agréable aux Lyonnais, tout en renforçant l’attractivité économique. Pour cela je me suis inspiré de plusieurs villes dans le monde, en particulier Milan et Singapour. » Étienne Blanc

Créer la plus grande forêt végétale au monde avec les corolles lyonnaises

Lorsqu’une plantation en terre ne sera pas possible, comme c’est souvent le cas dans Lyon (faible enterrement du métro et des parkings souterrains), nous proposons de déployer la plus grande canopée urbaine végétale au monde, grâce à de tout nouveaux procédés technologiques matérialisés par de grandes armatures en forme de fleurs sur lesquelles la végétation reprendra ses droits.

  • Une véritable coulée verte et des îlots de rafraichissements, répartis dans toute la ville (choix des emplacements, des essences d’arbres et de fleurs, coloris par les habitants…)
  • De petits bacs avec une faible emprise au sol (1,1m) qui récoltent et enferment l’eau de pluie, et accueillent des structures en forme de corolles de fleurs de 3,5 à 4,5m de hauteur, sur lesquelles la végétation se déploie
  • Les structures en composite alimentent les plantes en eau selon leurs besoins, grâce à un système de capteurs numériques
  • Une fois recouverte (en 2 ans), la corolle permet de faire de l’ombre et de rafraichir entre 25 et 50 m² de sol

Un plan de 500.000 arbres & arbustes et 5.000 mini jardins

La ville s’engage à faire sa part ! Chaque fois qu’un réaménagement le permettra et au fur et à mesure des travaux entrepris par la Ville, près de 5 000 mini jardins, avec plantation d’arbres ou d’arbustes seront créés partout dans Lyon.

A chaque naissance à Lyon, la Mairie financera la plantation d’un arbre, notamment des arbres fruitiers à proximité des logements.

Un appel à la mobilisation active des Lyonnais

  • Aidez-nous à transformer notre ville en une magnifique ville-jardin : verdissez vos balcons, terrasses et cours intérieures d’immeubles, pour planter arbres, arbustes, et fleurs.
  • Avec l’accompagnement de fondations dont c’est le métier : mesures incitatives, choix des essences, hôtels à insectes, concours par quartiers…

MESURES #BLANC2020

  • 5.000 mini jardins
  • 500.000 arbres & arbustes
  • 1 plan 600 corolles (dont 200 cours d’écoles et 20 résidences seniors)
  • +30.000m² d’ombre et de rafraichissement grâce à l’effet de la nature
  • +50% de biodiversité et de fraîcheur pour tous les Lyonnais
  • 80% de la population à moins de 300 mètres d’un parc, mini-jardin ou d’une canopée
  • +10 km2 de : doubler la surface perméable à l’eau
  • Mieux respirer : 1 nouvel arbre planté stocke entre 10 et 50 kg de CO2 / an

Rendre à la ville des sols qui respirent : doubler la surface perméable à l’eau dans la ville

A Lyon l’imperméabilisation des sols atteint 90%.

En tant que maire de Lyon, Étienne Blanc s’engage à doubler la surface perméable à l’eau dans la ville :

– en créant des jardins en pleine terre, avec plantation d’arbres et d’arbustes,

– en transformant le revêtement des sols pour remplacer le bitume et le béton par des sols techniques et poreux à l’eau.

Étienne Blanc portera la candidature de la ville de Lyon au C40 Cities Climate Leadership Group, une organisation qui rassemble les villes du monde les plus engagées & innovantes dans la lutte contre le réchauffement climatique.