La méthode Blanc à Lyon : « Construire une véritable alliance de territoires »

Première initiative du genre, tous les présidents des départements limitrophes à Lyon-Rhône, Ain, Isère, Loire et même Drôme, étaient réunis ce mardi 4 février autour d’Étienne Blanc et François-Noël Buffet, pour manifester leurs souhaits d’une concertation plus globale sur les grands enjeux des territoires et afficher leurs soutiens à l’initiative d’Étienne Blanc, candidat de la droite et du centre à la ville de Lyon en 2020. Désormais, il faudra faire davantage qu’OnlyLyon, et compter sur une entente durable autour d’un pacte des territoires.

« Lyon sort de son isolement »

C’est en substance le premier message d’Étienne Blanc en ouverture de cette conférence de presse à laquelle tous les présidents des départements limitrophes à Lyon ont souhaité participer. Ainsi Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère, Jean Deguerry, Président du Département de l’Ain, Christophe Guilloteau, Président du Département du Rhône, Véronique Pugeat, Vice-présidente du Département de la Drôme, représentant la Présidente Marie-Pierre Mouton, et Georges
Ziegler, Président du Département de la Loire, tous sont venus apporter un soutien unanime à la méthode de travail initiée par Étienne Blanc, candidat de la droite et du centre à la ville de Lyon en 2020, aux côtés de François-Noël Buffet, lui-même candidat à la métropole de Lyon en mars prochain.

« Une nouvelle méthode de travail plus partenariale »

Unanimité dans le constat d’abord. Chaque président est intervenu pour rappeler les difficultés à parler et même à simplement être considéré comme un interlocuteur, dans les grands sujets qui concernent l’aire métropolitaine lyonnaise. Lyon est encore trop souvent dans une démarche autocentrée, très unilatérale et descendante dans son processus décisionnel, quel que soit le sujet d’intervention (transport, mobilité,
tourisme, eau & assainissement…).

Unanimité dans la réponse également, en proposant un véritable pacte des territoires afin de sortir Lyon de son isolement et passer de la logique « OnlyLyon » à un collectif plus large et plus structuré,  qui doit permettre d’innover et d’agir très concrètement sur plusieurs grandes thématiques autour du triptyque programmatique porté par Étienne Blanc « environnement, sécurité et proximité » : transports/mobilités, eau/environnement, image/éléments d’attractivité et de complémentarité (tourisme, emploi), renforcement des liens avec Genève, mise en place d’indicateurs communs…

Cette nouvelle vision du territoire Lyonnais c’est celle qu’Étienne Blanc souhaite porter, l’ambition de travailler autrement et d’instaurer désormais un échange permanent et direct entre les territoires et les collectivités, pour partager des idées & des innovations, et agir de concert à plus grande échelle.